News & Actualités

Les médecines douces pour seniors

Les médecines douces sont des traitements naturels et efficaces qui permettent d’améliorer la qualité de vie des seniors au quotidien.

L’accroissement de la longévité chez les seniors s’accompagne généralement de certains troubles liés à l’âge. Pour arriver à lutter contre ces différentes affections, la médecine douce s’est révélée être un moyen sûr et efficace.

 

Complémentaire et moins invasive, cette dernière permet d’améliorer les conditions de vie des personnes du troisième âge de manière plus naturelle. Mais quelles sont les différentes formes de médecines douces adaptées pour les seniors et comment les pratiquer ? Nous tâcherons de répondre à cette question dans la suite de cet article.  

 

Produit élu "Préféré des Seniors" sur 2023 :

 

 

Acupuncture : une thérapie anti-âge

 

Technique ancestrale chinoise, l’acupuncture est une médecine douce qui permet de rééquilibrer l’énergie du corps appelée le chi. C’est un traitement qui consiste à insérer sur différents points du corps des aiguilles en fonction des affections à soigner.

 

Elle améliore la vitalité du patient en réinstaurant une harmonie entre son esprit et son corps. Ainsi, l’acupuncture soulage les douleurs liées à l’articulation comme l’ostéoporose ou l’arthrose. Le rythme cardiaque, la tension et la circulation sanguine peuvent également être régulés grâce à cette médecine douce. 

 

Elle est pratiquée depuis des milliers d’années et est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé comme une science médicale. Même si elles sont sujettes à des controverses, les séances de cette thérapie apportent aux seniors une réelle sensation de bien-être. 

 

 

Sophrologie : un moyen de rééquilibrer l’énergie du corps

 

En combinant relaxation et méditation, la sophrologie présente de nombreux avantages pour les seniors. Elle s’adresse aux personnes qui cherchent à développer le mieux-être, la sérénité et la détente. C’est une pratique qui repose sur un entrainement du corps et de l’esprit. 

 

Née dans les années 1960 sur l’initiative du neuropsychiatre Alfonso Cayedo, elle est réputée pour soulager les effets du vieillissement.  La sophrologie aide les seniors à flétrir sereinement en stimulant la positive attitude. Grâce à cette pratique, le senior est à l’écoute de son corps. 

 

Il reste ainsi bienveillant envers lui-même et son environnement. Par ailleurs, le traitement améliore les capacités psychologiques, notamment la mémoire et l’attention. En effet, le vieillissement impacte les fonctions cognitives des personnes âgées. Ce qui peut être frustrant et provoquer une perte de confiance. 

 

En éliminant les pensées négatives, les séances de sophrologies permettent au patient de faire un travail sur la détente du corps. Elles sont aussi très efficaces pour apprendre à gérer le stress et les émotions des personnes en fin de vie. 

 

 

Phytothérapie : une guérison par les plantes 

 

La phytothérapie est une médecine douce qui se traduit par l’usage des plantes et des principes actifs naturels. Elle est utilisée par plusieurs seniors pour soigner des maladies spécifiques et garantir leur bien-être au quotidien. Les végétaux sont connus depuis l’antiquité pour avoir des effets curatifs et préventifs sur diverses affections. 

 

D’ailleurs, des études scientifiques récentes ont démontré l’efficacité de cette médecine sur des maux comme le cancer, l’arthrite ou l’Alzheimer. Les extraits de plantes exploités peuvent également pallier les troubles du sommeil, aux allergies et aux déficiences digestives. Ils peuvent être utilisés seuls ou associés avec la médecine traditionnelle

 

De plus, la phytothérapie présente très peu d’effets indésirables. Cependant, il est très important d’éviter tout surdosage. Pour cette raison, il est recommandé de prendre l’avis d’un docteur, d’un spécialiste ou d’un pharmacien. 

 

 

Homéopathie : une médication douce pour l’organisme

 

Sur la liste des médecines douces à privilégier pour les seniors figure l’homéopathie. Il s’agit d’un traitement qui utilise des substances hautement diluées qui peuvent, selon les praticiens, amener le corps à guérir tout seul. 

 

Née dans les années 1790 sur initiative du médecin allemand Samuel Hahnemann, l’homéopathie repose sur le principe selon lequel une substance qui provoque certains symptômes peut aussi aider à les éliminer. Ainsi, elle se base sur l’apport d’un remède naturel qui est dilué pour n’en conserver que de petites doses. 

 

Celles-ci permettent de faire réagir le corps et de renforcer les défenses immunitaires afin d’évincer la pathologie concernée. Par ailleurs, les substances utilisées dans cette médecine proviennent du monde végétal, animal et minéral, ce qui rend les traitements accessibles. De plus, les seniors peuvent se soigner en optant pour différentes formes d’approche comme les granulés, le gel, les gouttes ou encore les pommades. 

 

 

Ostéopathie : un traitement anatomique et manuel

 

En prenant de l’âge, le corps humain connait des changements physiques assez importants. Entre la fragilité osseuse, les souffrances articulaires et dorsales, les seniors voient leur autonomie diminuer. Pour prévenir et guérir ces différents maux, l’ostéopathie est l’une des médecines douces les plus recommandées. 

 

Qualifié de manuel et anatomique, ce traitement rétablit l’équilibre au sein de l’organisme en usant de manipulations douces et adaptées à la physiologie. Pour y arriver, il se sert de diverses techniques, chacune permettant de remédier aux douleurs localisées. Pendant les séances d’ostéopathie avec des personnes du troisième âge, le praticien utilise :

  • - des massages,
  • - les techniques de mobilisation articulaire,
  • - des procédés d’étirement de muscles et de tissus.

 

Chez les seniors, le suivi ostéopathique soulage des pathologies comme : 

  • - les troubles du sommeil, 
  • - les affections digestives, 
  • - les douleurs articulaires, musculaires de l’ORL et du dos ;
  • - les douleurs dues aux névralgies, etc.
  •  

Les douleurs liées aux maladies rhumatismales et dégénératives peuvent aussi être soulagées.

 

 

La réflexologie : le bien-être grâce au massage des pieds et des mains.

 

À l’instar de l’acupuncture, la réflexologie est une médecine douce aux multiples bienfaits. Elle est d’un grand soutien dans certaines étapes de la vie, surtout dans la vieillesse. C’est un accompagnement doux et naturel dont le principal objectif est de perfectionner l’équilibre et le bien-être du corps humain. 

 

Particulièrement suggérée pour les personnes âgées, la réflexologie est un moyen simple d’optimiser la qualité de vie au quotidien. À cet effet, elle permet de : 

  • - réduire les tensions nerveuses,
  • - réguler le transit intestinal,
  • - renforcer le système immunitaire,
  • - apaiser les douleurs articulaires,
  • - améliorer la qualité de sommeil, etc. 
  •  

Produit élu "Préféré des Seniors" sur 2023 :

 

 

Toutefois, elle est contre-indiquée pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques, de diabète ou encore d’hypertension sans traitement.

 

En définitive, les médecines douces sont des traitements naturels et efficaces qui permettent d’améliorer la qualité de vie des seniors au quotidien. 

Petit futé
La presse en parle :