News & Actualités

Cercueil en carton : que faut-il savoir ?

Cercueil en carton : choix du type de cercueil, pour la crémation

Au cours des préparatifs funéraires, le choix du type de cercueil est un sujet qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. Traditionnellement, lorsqu’il est question de cercueil, on pense directement aux bières en bois massif qui servent de dernière demeure à une grande majorité des Français. Même s’il s’agit d’un sujet peu engageant, n’attendez pas de vous découvrir un cancer pour vous intéresser au règlement de la question des funérailles.

Pourtant, un nouveau type de cercueil a fait son entrée dans son quotidien en gagnant progressivement de plus en plus en popularité. Il s’agit bien évidemment du cercueil en carton qui s’impose depuis quelques années comme alternative moderne aux cercueils en bois. Focus !

La législation autour du cercueil en carton

Le cercueil en carton est ancré dans les mœurs des Européens du Nord et des Anglo-saxons depuis plusieurs décennies déjà. Néanmoins, son utilisation a eu du mal à s’intégrer aux réalités françaises, et ce, même sur le plan légal. 

Avant 2009, leur utilisation pour l’incinération et pour l’inhumation d’humains était formellement interdite. Mais après pratiquement une décennie de tests et de lobbying, les cercueils en carton sont devenus totalement légaux. 

Ils doivent toutefois respecter certaines normes pour être acceptés par la législation du Code Général des Collectivités territoriales actuellement en vigueur. Un cercueil en carton respectueux de la réglementation légale doit donc être étanche, pourvu d’un système de fermeture, biodégradable et équipé d’une plaque d’identité du défunt.

Selon que le cercueil en carton est destiné à la crémation ou à l’inhumation, ces normes peuvent varier quant aux dimensions du cercueil. 

Pourquoi choisir le carton pour un cercueil ? 

Si le cercueil en carton en vient à concurrencer le sacro-saint cercueil en bois, c’est en particulier en raison des nombreux avantages indéniables qu’il offre. Le principal avantage que présente le cercueil en carton est son aspect écologique. 

De sa fabrication à sa composition, le cercueil en carton est la solution la plus respectueuse de l’environnement que vous trouverez. En plus d’être relativement rapide, le processus de fabrication de ces cercueils est de loin plus simple que celui des cercueils en bois. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est parfois possible d’assembler soi-même un cercueil en carton livré en pièces détachées.

En effet, l’assemblage du produit fini se fait par pliage et collage de plusieurs pièces fabriquées en carton recyclé et biodégradable. Généralement, les colles utilisées sont à base d’amidon de maïs et de pomme de terre. Elles sont inoffensives pour la nature. 

Ensuite, le poids léger du cercueil en carton le rend beaucoup plus ergonomique pour les porteurs qui auront moins de mal à le déplacer. Malgré son poids 5 fois plus léger que celui d’un cercueil de la même taille en bois, le cercueil en carton reste très solide et résistant.

Combien coûte un cercueil en carton ?

Afin de se plier au mieux aux dernières volontés du défunt pour le conduire à sa dernière demeure, le cercueil en carton offre de nombreuses options de personnalisation. De cette façon, les proches du défunt peuvent choisir des motifs ou des inscriptions caractéristiques de leur être cher pour orner l’extérieur du cercueil.

Contrairement aux tarifs impressionnants que nécessite l’achat d’un cercueil en bois, celui en carton est très économique. Avec des prix moyens variant de 300 à 600 euros pour des éléments totalement personnalisés, le cercueil en carton permet de faire des économies considérables. 

Les inconvénients du cercueil en carton

En dépit de tous les bénéfices qu’il propose, le cercueil en carton n’est pas toujours bien vu. La controverse est surtout alimentée par les détracteurs du cercueil en carton qui le jugent irrespectueux de la mémoire du défunt en raison de son aspect. Pour pallier ces à priori, certains spécialistes ont mis au point des cercueils en carton surmontés d’un placage en bois pour un aspect plus classique.

D’un point de vue purement pratique, lorsqu’il est utilisé pour l’incinération du corps, les particules issues de la combustion du cercueil en carton sont susceptibles d’encrasser les filtres du crématorium. La crémation nécessite l'utilisation de plus de gaz qu’avec un cercueil traditionnel à cause de la combustion rapide du carton. Tant que les cercueils présentés respectent les normes AFNOR NFD80-001-1 et NFD80-001-3, les crématoriums sont tenus de les accepter. 

Hormis les crématoriums, les cimetières sont aussi réticents à l’accueil des cercueils en carton. Il est donc assez courant que l’utilisation du cercueil en carton se cantonne uniquement à l’incinération des corps. 

En principe, les pompes funèbres qui vous accompagnent seront en mesure de vous diriger vers le cimetière le plus proche qui admet les cercueils en carton.

 

La presse en parle :